Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2008

Cette semaine, mon Ipod (réglé en shuffle – albums ) m’a refilé un cet album de ce groupe que je connaissais uniquement de nom, et de réputation. Je m’attendais à un groupe de pop synthétique au son très 80’s.

Pas du tout…de grosses guitares très saturées, qui fleurent bon les pédales de distortion années 80, très froides, abrasives, une batterie qui gronde et qu’on entend à peine sous les guitares, un chanteur  qui ne chante pas vraiment, une filiation évidente « Velvet Underground » – « Stooges » boostée au punk. Un rock sombre, décharné, froid , distant, malsain, dangereux même, qui a digéré ses influences pour les recracher dans un torrent d’électricité froide, qui promet des lendemains désenchantés, comme l’Angleterre des années 80…

Read Full Post »

Suite au post précédent, je précise que les nouveaux serveurs vont remplacer les anciens, trop vieux ou pas assez costaud. En effet, trop de choses installées sur le serveur web faisaient planter régulièrement IIS. Résultat : plus moyen de se connecter sur les postes publics, et le site web en berne. Si ça arrive pendant des périodes de vacances comme cet été, vous n’avez plus de site web pendant de longues périodes, suffisantes pour ne plus exister sur Google.

Donc, question : que faire de ces anciens serveurs ? Certes, le contrôleur de domaine est une antiquité sous Windows NT qui marche sur 3 pattes disques. Mas le serveur web tient encore suffisamment la route pour devenir un serveur de fichier par exemple. On va également s’en servir pour installer GLPI. GLPI est un outil libre et open-source qui permet de gérer sur une interface web un parc informatique. Les aspects matériels comme logiciels sont pris en compte, et vous le documentez comme vous voulez, de façon très précise ou au contraire de façon sommaire, selon vos besoins. Il permet à plusieurs utilisateurs de participer à la gestion du parc.

Vous me dites parfait, mais après il reste le boulot titanesque de documenter vos milliards de serveurs, pc, mac, imprimante, grille-pain, pompes à bière, cartouches d’imprimante (je ne vous avais pas dit que ça gérait aussi les consommables ?). Et bien, non, pas la peine car on peut y coupler OCS inventory, autre outil libre et open-source, qui lui va se charger de faire l’inventaire de votre parc et remplir et mettre à jour la base de données de GLPI. Concrètement, dès que vous allumerez un pc quelque part, au démarrage, ocs récoltera les informations relatives à la machine et les transmettra à GLPI.

Magnifique, non ?

Read Full Post »

Ca y est, l’installation des serveurs par Archimed a été faite fin juillet et l’installation des services est en cours, on va bientôt pouvoir les tester. Trois serveurs ont donc été installés :

  • Un serveur Web qui contiendra le site web
  • Un serveur qui servira à gérer les réservations des postes publics, les impressions, et qui sera contrôleur de domaine.
  • Un serveur reverse proxy (Ezproxy) pour l’accès distant aux ressources en ligne.

On a prévu de coller un widget « Meebo » sur le site, histoire de faire comme tout le monde communiquer avec nos clients usagers.  Je me demande comment il se comporte avec les milliards de connexions simultanées qui nous attendent :-). Le fait de passer d’une page à l’autre me fait me demander si on peut vraiment avoir une conversation suivie. Faudra peut-être se satisfaire d’un lien pour l’ouvrir dans un pop-up. On verra…Je renvoie à l‘article paru dans Computer Librairies sur ces services (attention , accès restreint aux abonnés à Academic Search Premier)

Read Full Post »

Silvère m’indique que la méthode énoncée dans la première partie sur le widget pour le client Bookline d’Archimed ne fonctionne pas chez lui. Et en effet, le client bookline ne se comporte pas de la même façon. Pourtant, on a bien une architecture Ermès comme à Dole. Différence de version ? Différence de paramétrage ? Toujours est-il que ça ne marche pas, alors reprenons depuis le début. Comme le dit Daniel, c’est quand même du bricolage et du tatonnement.

Le code de la page ou se trouve le formulaire de recherche ne nous apprend pas grand’chose, si ce n’est qu’avec l’aide de javascript, on va construire une URL en fonction de la recherche. Comme je suis une bille en javascript…
Lançons une recherche et regardons la barre d’adresse. Attention, ça va vite, mais on s’aperçoit qu’il y a une Url intermédiaire qui elle fait le lien entre le formulaire et l’affichage des résultats, c’est la page qui lance la recherche.
Allez, on recommence un recherche, on met le curseur dans la barre d’adresse, et dès qu’on voit l’URL changer, on clique, clic-droit et  on copie. On colle le tout dans un bloc note pour pouvoir analyser tout ça…
On applique la même méthode que pour Dole, en sachant que si derrière le = on a &, ça veut dire que le paramètre….est vide
on bazarde le BACKURL qui ne nous sert à rien, on vire les trucs qui finissent en .xml car le parseur d’iGoogle n’aime pas mais alors pas du tout. De toutes façons, ça n’empêche le truc de marcher alors…
Si on parlait de ce genre de truc à Aula, ça ferait peut-être avancer le schmilblick…
Le résultat est ici : http://www-bulco.univ-littoral.fr/adrinternet/valeurope.html

Read Full Post »

La BIMPE , c’est la Base d’Information Mutualiste sur les Périodiques Electroniques. Animé par Dominique Rouger, de l’Université de Saint-Etienne, ce site mutualiste permet de télécharger, au format .csv ou bien en requête SQL le contenu d’une bonne vingtaine de bouquets de périodiques, parmi lesquels des payants (ScienceDirect, SpringerLink, CAIRN…) et des gratuits (DOAJ, Gallica…).

Ce magnifique outil m’a permis de construire une petite base MySQL contenant la quasi-totalité de nos abonnements électroniques. Si on y ajoute, comme je l’ai fait une extraction de notre SIGB (AB6) des périodiques « papier », on obtient un catalogue des périodiques « papier » et électroniques. On peut dédoubloner nos données à l’aide de l’ISSN, et afficher une seule fois un titre qui serait disponible en version papier et électronique, ce qui fait de notre base un superbe outil de gestion des périodiques : tel périodique est disponible sur tel bouquet, je peux me désabonner de la version papier…

J’ai parlé d’extraction du SIGB. L’idéal serait de l’interroger en direct. Je vous souhaite bien du courage pour attaquer une base Oracle à l’aide de PHP. C’est possible, mais pas simple, les fonctions sont spécifiques et ce qui marche avec le couple PHP/MySQL ne marche pas ici, ce n’est tout simplement pas fait pour ça. De plus, on ne récupère pas toutes les données…

On a donc le matériau pour se fabriquer un « A to Z » personnalisable et intégrable à n’importe quel site, et à moindre frais. Vous pouvez tester le résultat ici. Ce qui m’a poussé à développer cette interface, c’est le constat de sous-utilisation des ressources en ligne. Ici, l’accès ne se fait plus au niveau du bouquet mais au niveau du titre.

Dans le cadre de notre projet de nouveau portail, j’ai demandé à Archimed s’il pouvait fédérer une recherche sur le catalogue et sur une base MySQL de ce type. La réponse à été négative. Je sais qu’ils l’ont fait ailleurs, et que ça a demandé des développements spécifiques, ce qui induit des coûts supplémentaires. Par contre, ils peuvent sans problème intégrer ces données à une base de GED, de façon automatique (il suffira de déposer un fichier CSV contenant les données dans un répertoire du serveur, un batch fera l’opération de mise à jour). On aura donc un catalogue qui proposera des l’intégralité de nos revues électroniques mais aussi des revues gratuites.

Il me semblait donc normal, en contrepartie du service rendu, de participer à cette belle entreprise. Je rejoins donc la BIMPE en suivant le bouquet revues.org. J’utilise le petit plug-in « Update Scanner » pour Firefox, qui permet d’être averti en cas de mise à jour d’une page web. L’outil est rudimentaire, mais fonctionne à merveille.

Read Full Post »

Je reprends ici le post de Daniel Bourrion sur la fabrication d’un widget pour interroger OAISTER.

Ça marche très bien et c’est ici. Dans un des commentaires, Laurent de la médiathèque de Dole s’interrogeait sur la possibilité de faire la même chose avec le catalogue de sa bibliothèque qui utilise un client Bookline d’Archimed. J’ai repris le code mis au point par Daniel et l’ai adapté pour que ça puisse marcher.

Tout d’abord en examinant le code de la page d’accueil, on s’aperçoit que c’est codé en ASP et que ça pullule de javascript. Donc à priori, pas facile.

On va commencer par un truc tout simple : on lance un recherche et on regarde comment se comporte l’URL dans la barre d’adresse. Avec un peu de chance, des paramètres de recherche seront passés dans cette URL.

Avec un recherche sur le mot « test », on récupère l’URL suivante :

http://www.dole.org/clientBookline/recherche/executerRechercheProgress.asp?instance=EXPLOITATION&GRILLE=ERMESRECHERCHESIMPLE_0&bNewSearch=true&strTypeRecherche=pr_multicritere&chkAutoTruncate=true&chkDeboublonnage=FALSE&chkRepartitionKey=FALSE&cboRepartitionKey=&codedocbaselist=INCIP_GED_RESS&codedocbaselist=DOLE_SIM&txtANY=test&cboIndexFormatANY=touslesmots&cboOpeBoolANY=ET&BACKURL=http%3A%2F%2Fwww.dole.org%2FclientBookline%2Frecherche%2FexecuterRechercheProgress.asp%3Finstance%3DEXPLOITATION%26GRILLE%3DERMESRECHERCHESIMPLE_0%26bNewSearch%3Dtrue%26strTypeRecherche%3Dpr_multicritere%26chkAutoTruncate%3Dtrue%26chkDeboublonnage%3DFALSE%26chkRepartitionKey%3DFALSE%26cboRepartitionKey%3D%26codedocbaselist%3DINCIP_GED_RESS%26codedocbaselist%3DDOLE_SIM%26txtANY%3Dtest%26cboIndexFormatANY%3Dtouslesmots%26cboOpeBoolANY%3DET%26XSLSHORT%3Derm_portal_medias.xml%26XSLLONG%3Derm_portal_medias.xml%26PORTAL_ID%3Derm_portal_medias.xml%26OUTPUT%3DPORTAL%26BACKURL%3D%2F%3Finstance%3DEXPLOITATION&XSLSHORT=erm_portal_medias.xml&XSLLONG=erm_portal_medias.xml&PORTAL_ID=erm_portal_medias.xml&OUTPUT=PORTAL

Ça  commence à être intéressant. Déjà, on a l’URL à insérer sans l’attribut ACTION de notre formulaire

<form target= »_blank »  action= »http://www.dole.org/clientBookline/recherche/executerRechercheProgress.asp? »  name= »simple_form » method= »get »>

Tout ce qui suit est constitué des paramètres divers, sachant que le signe & sépare les paramètres et que le signe = affecte une valeur à un paramètre.

On récupère donc tout ça dans notre formulaire en les passant en paramètres cachés (type= »hidden »)

On s’aperçoit aussi que le mot qu’on a recherché apparaît ici : txtANY=test . Voici donc le nom de notre fenêtre de recherche :   <input name= »txtANY » value= »Saisir votre recherche » onfocus= »value=’ ‘ » size= »45″ maxlength= »255″ type= »text »/>

On peut escamoter le paramètre BACKURL, qui sert à ne pas provoque d’erreur quand on clique sur le bouton « précédent » du navigateur. De toutes façons, on arrive sur une nouvelle fenêtre,  ou un nouvel onglet alors…

On obtient un formulaire comme ça :

<form target= »_blank »  action= »http://www.dole.org/clientBookline/recherche/executerRechercheProgress.asp? »  name= »simple_form » method= »get »>
<input name= »instance » value= »EXPLOITATION » type= »hidden »/>
<input name= »GRILLE » value= »ERMESRECHERCHESIMPLE_0″ type= »hidden »/>
<input name= »bNewSearch » value= »true » type= »hidden »/>
<input name= »strTypeRecherche » value= »pr_multicritere » type= »hidden »/>
<input name= »chkAutoTruncate » value= »true »  type= »hidden »/>
<input name= »chkDeboublonnage » value= »FALSE »  type= »hidden »/>
<input name= »chkRepartitionKey » value= »FALSE »  type= »hidden »/>
<input name= »cboRepartitionKey » value= » » type= »hidden »/>
<input name= »codedocbaselist » value= »INCIP_GED_RESS » type= »hidden »/>
<input name= »codedocbaselist » value= »DOLE_SIM »  type= »hidden »/>
<input name= »cboIndexFormatANY » value= »touslesmots »  type= »hidden »/>
<input name= »cboOpeBoolANY » value= »ET »  type= »hidden »/>
<input name= »txtANY » value= »Saisir votre recherche » onfocus= »value=’ ‘ » size= »45″ maxlength= »255″ type= »text »/>
<input name= »submit » id= »submit » value= »Rechercher »  type= »submit »/>
</form>

Vous pouvez voir la page et récupérer le code ici

Le prochain défi consiste à rendre notre formulaire plus complet et y intégrant les options de recherche présentes sur le site (localisation, support). A suivre donc…

Read Full Post »

Mon université utilise Shibboleth pour permettre l’accès distant à certaines ressources. Pour permettre l’accès distant aux ressources qui ne sont pas ou pas encore « shibbolethisées », Archimed nous propose d’utiliser Ezproxy, recemment racheté par OCLC.

C’est donc le CRI qui me fournit les liens via Shibboleth qu’il faut mettre en place depuis notre portail. Si j’ai bient tout compris, l’identification se fait sur le serveur CAS, qui redirige vers shibboleth, qui fait le lien vers la ressource.

Je me suis aperçu que ce lien, entré dans la fenêtre lien de l’onglet « propriété » de Dreamweaver est « interprété » par Dreamweaver qui par exemple convertit les caractères « %2F » en « / « . Allez savoir pourquoi, mais ce lien ne fonctionne plus, Shibboleth renvoyant systématiquement une erreur. La bonne démarche est de mettre le lien dans le code dans la balise <a href= »lien »></a>

J’utilise Dreamweaver MX 2004. Le problème de pose-t’il sur d’autres versions ou d’autres éditeurs de code ? Le mystère reste entier et m’a fait perdre énormément de temps…

Read Full Post »