Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Espace Multimédia’ Category

Depuis peu, nos usagers disposent d’un espace disque.  Cet espace disque est disponible depuis un encart « Mes fichiers » sur notre portail, mais aussi depuis un bouton « Mes documents » sur les postes de l’espace multimédia. C’est également l’espace paramétré par défaut quand un usager télécharge un fichier sur un de ces postes. A chaque ouverture et fermeture de session, cet espace est synchronisé. De fait, un usager retrouve ses fichiers sur chaque poste au même endroit. Bien pratique, mais avec le temps, le nombre de profil sur chaque poste, maintenant alourdi par les fichiers des usagers, commence à prendre une taille réellement importante. Et on commence à avoir des postes qui refusent d’ouvrir certains profils et des espaces disques qui s’amenuisent.

Il n’est pas raisonnable de penser qu’on va passer sur chaque poste supprimer les profils à la main, on n’a pas que ça à faire. Heureusement, un petit outil existe dans le monde merveilleux de Microsoft et de Windows Server. L’outil s’appelle Delprof, il est téléchargeable ici. Il suffit de l’installer sur votre serveur. La syntaxe à employer est la suivante :

delprof [/q] [/i] [/p] [/c:\\nom ordinateur] [/d:jours] [/?]

Où :

/q Lance Delprof.exe en mode silencieux, sans confirmation d’effacement du profil.

/i Indique à Delprof.exe d’ignorer les erreurs et de continuer à effacer.

/p Pour demander une confirmation avant effacement.

/c:\\nom ordinateur Spécifie le nom d’un ordinateur distant sur lequel lancer Delprof.exe.

/d:jours Spécifie un nombre de jours d’inactivité du profil. Les profils avec une inactivité plus longue seront effacés !

/? Affiche la syntaxe possible en ligne de commande.

On va donc créer sur notre serveur un fichier texte dans lequel on va inscrire la ligne suivante :

delprof /q /i /c:\\nomdelamachineànettoyer /d:15

J’ai indiqué une durée d’inactivité de 15 jours, là on peut mettre ce qu’on veut. Il importe de mettre quelque chose pour pouvoir continuer à utiliser le poste. On évite ainsi de supprimer le profil en cours d’utilisation. Le poste à nettoyer doit bien sur être allumé.

On répète la ligne en indiquant tous les postes à nettoyer. On sauvegarde le fichier texte, qu’on renomme ensuite en .cmd

Il suffit de lancer ensuite le fichier, et le tour est joué !

Read Full Post »

Je vous parlais il y a peu du soft WakeOnLan édité par Dipisoft (non, non, je n’ai pas de participation dans cette boite !), et un peu plus tard, je vous narrais le petit désagrément au cours duquel j’avais perdu le paramétrage contenant la totalité de mon parc info. J’avoue que j’étais assez furieux de devoir me coltiner à nouveau la saisie du parc. Quand j’ai repéré cette entrée « Fichier – Importer une liste générée par IPScan32« …

Vous trouverez en effet sur le site de Dipisoft ce freeware, qui permet de scanner des tranches d’IP et aussi de générer un fichier que vous allez pouvoir insérer dans WakeOnLan. Finie la saisie fastidieuse de votre parc !

Read Full Post »

BONUX-TULASEUOU-800X600-4-84142J’inaugure ici une nouvelle catégorie, celle du cadeau bonux, un petit soft ou une petite astuce pour vous faciliter la vie

Ami bibliothécaire, tu disposes d’un EPN (Espace Public Numérique, un coin avec des ordinateurs sur lesquels tes usagers peuvent surfer et/ou utiliser des outils de bureautique, quoi). Tous les matins et tous les soirs, tu dois allumer et éteindre plusieurs postes en passant sur chaque poste.
Un petit logiciel, gratuit de surcroit, va bien nous aider. Il s’agit de « WakeOnLan », téléchargeable ici
Ce petit bijou propose d’éteindre,de redémarrer, de mettre en veille ou de fermer une session à distance sur n’importe quel poste ou groupe de poste de ton réseau. En plus d’une interface limpide, il est très simple à paramétrer : on tape le petit nom de la machine, il va chercher tout seul comme un grand adresses MAC et IP de ladite machine. Une fois ton parc paramétré, le tour est joué ! Il faudra sur tes postes paramétrer le BIOS pour y activer le paramètre « Wake On LAN » qui permet d’allumer une machine via la réseau.

En cadeau Bonux du cadeau Bonux, un petit tutoriel

Read Full Post »

Atelier EPN 2.0

Lors de cet atelier prospectif, qui avait pour but d’échanger autour des attentes des clients sur les nouveaux services et nouveaux usages proposés dans les Espaces Publics Numériques, on a pu assister à une démonstration de la table tactile de Microsoft. Il faut bien reconnaître que c’est bluffant tant elle est efficace et intuitive. Des collègues l’imaginaient déjà dans une section jeunesse. Il est évident que si vous collez un môme dessus, cinq minutes après, c’est lui qui vous explique comment ça marche ! Le coût est encore prohibitif ( 12 000 €) mais il est clair que ce genre d’outil va se démocratiser. Autre démonstration sur les nouveau services associés aux portables type Iphone Je prends une photo du code barre commercial de l’ouvrage, une application s’ouvre qui va me donner des critiques de l’ouvrage. Ou inversement, si je suis dans une librairie, on va m’indiquer si ma bibliothèque préférée possède l’ouvrage. On a aussi parlé des écrans tactiles, de leur possibles utilisations…

Réactions mi-figue, mi-raisin des collègues, partagés entre « c’est du gadget, ça ne sert à rien » et « Maintenant que c’est là, va falloir faire avec… ». Beaucoup, bizarrement éprouvent la peur de la disparition ou du moins de l’effritement du lien social et du rôle du bibliothécaire.  A mon humble avis, il s’agit plutôt de réinventer notre métier en fonction de ces nouveaux outils qui remettent en cause nos habitudes. Le débat a aussi porté sur le filtrage du surf  (listes blanches , listes noires…) Comment peut-on seulement en débattre  ?

Enfin, le sujet des postes publics a été abordé. J’ai dit que de toutes façons, dès qu’un utilisateur ne retrouvait pas une interface classique type bureau windows, le système apparait restrictif.  Comment peut-on faire cohabiter des EPN avec des postes bridés dans les bibliothèques alors que les usagers utilisent le wifi librement dans le même bâtiment ou utilisent des postes non bridés dans les salles de travail de l’université ? Comment dès lors ne pas apparaître comme des empêcheurs de surfer en rond ? On m’a objecté « peur des virus, sécurisation des postes et des réseaux », et c’est là que le bât blesse. Au-delà de ces peurs qui pour moi tiennent du fantasme, AIE n’est pas du tout une interface sécurisée. Je vois régulièrement des usagers passer « par dessus » cette sécurité. Je ne pense pas que ce soit à Archimed d’assurer la sécurité des postes et des réseaux. C’est à l’administrateur réseau qu’échoit cette mission. Celui-ci peut alors tout à fait proposer des solutions pour utiliser des postes avec un environnement type bureau, que ce soit sous windows ou sous linux, tout en assurant la sécurité. C’est pourquoi je pense que ce logiciel est celui qui a le moins d’utilité. De plus, les clients oublient bien souvent de compléter les postes avecdes fondamentaux. On se retrouve alors, lorsqu’on fait un peu de bibliotourisme, sur des postes où on ne peut aller sur son webmail car le https n’est pas autorisé, on ne pas ouvrir de PDF car Arcobat n’as pas installé, on ne peut pas aller sur tel site car Shockwave ou Flash player ne sont pas mis à jour, on ne peut pas sauvegarder sur sa clé USB car, c’est bien connu, elle est pleine de virus qui vont casser l’ordinateur. Alors, simplement, on va voir au cyber-café d’a côté, où on trouve un McDo pour utiliser le wifi  (soupir…)

Read Full Post »

GG, c’est le p’tit nom du technicien info avec qui j’ai travaillé pendant 3 ans, et qui a eu l’excellente idée de réussir un concours, et qui bien sûr est parti vers d’autres cieux. Il n’a bien sur pas été remplacé

Aujourd’hui, me revoilà confronté à des cohortes d’imprimantes en rade, à des escadrons de PC récalcitrant, à des problèmes de wifi récurrent.  Là, où GG passait quelques minutes, j’y passe évidemment beaucoup plus de temps, ce qui explique en grande partie le ralentissement du rythme de ce blog.

Je n’évoque même pas les domaines où je suis incapable d’intervenir, ce qui restreint considérablement le champ d’intervention qu’on pouvait occuper à deux…D’où ma question, qu’attend on pour disposer de techniciens et de développeurs qui sauront nous faciliter la vie, et qui nous permettront de nous concentrer sur l’essentiel. Le temps que j’ai passé aujourd’hui à bricoler une imprimante ou à faire une image d’un poste public, je ne l’ai passé à raconter n’importe quoi sur twitter à faire de la veille, à réfléchir à un nouveau service, ou à remettre en cause la future charte graphique

Évidemment, le départ de GG  est intervenu précisément au moment où on installait Incipio  et Ermès. Dommage car pour la gestion de parc, des réservations de postes et la configuration des postes publics, je pense qu’on aurait facilement implenté une solution moins fermée que l’AIE d’Archimed.

Comme de toutes façons, on ne m’a demandé mon avis sur cette solution quand elle a été achetée et que maintenant mon GG n’est plus là, va bien falloir en faire quelque chose de ce truc.

La solution a quand même pas mal évolué, même si on reste sur une interface propriétaire. Ce qu’on peut noter comme évolution :

  • Accès à une barre de lancement paramétrable, qui permet par exemple de lancer des outils de bureautique
  • Authentification unique : quand on s’identifie sur un poste, on arrive sur le portail de la BU en étant déjà authentifié
  • Modification du profil de poste simplifié : il suffit de déplacer un poste dans une arborescence pour faire d’un poste internet+bureautique un OPAC
  • Accès aux supports externes, type clés USB

Par contre, on trouve toujours une interface de consultation Internet basée sur IE : pas de navigation par onglet, pas de gestion des favoris, le champ de recherche ne propose qu’un seul moteur (paramétrable). Quand on nous dit que le moteur est basé sur IE 5.5, on croit rêver !!

Read Full Post »

Nous allons réaménager complètement notre espace multimédia. Il propose pour l’instant un parc hétérogène : antiquités sous Windows 98, vieux coucous sous Windows 2000 et postes plus récents sous XP. Les postes ne permettent qu’une utilisation ciblée : des postes pour la bureautique, des postes pour consulter DVD et VHS et des postes pour consulter le web.

L’idée est bien sûr d’arriver à un parc homogène avec des machines récentes et sur lesquelles on peut faire à peu près tout à la fois. La solution utilisée historiquement est comme dans beaucoup de bibliothèques celle d’Archimed (AIE + stronghold + CARS + Masc Reservation). Je ne m’étendrai pas sur le choix de cette interface, ni sur le choix de Windows plutôt qu’autre chose. Ce choix n’est pas de mon fait , j’ai juste à faire avec. Je ne m’étendrai pas pour l’instant sur les produits Archimed, sachant que nous allons utiliser les nouvelles versions en Janvier 2009. J’aurai alors tout loisir de dire le bien et le mal que j’en pense. Sachez qu’il existe auLa, le club des utilisateurs des logiciels Archimed.

Comme je le disais, lebut est d’avoir des machines polyvalentes, sur lesquelles par exemple on peut taper un cv puis l’envoyer par mail, chose impossible actuellement. D’où la question du produit bureautique à utiliser. Impossible de payer des licences MS Office pour tous les postes, donc le choix se reporte logiquement sur Openoffice, qui assure une compatibilité avec MS Office. De plus, le C2i fait intervenir Openoffice…

Toutefois, ce choix pourtant évident me fait penser qu’on pas fini d’essuyer des problèmes de compatibilités parce que la dernière version de MS Office introduit les formats docx, xlsx… qu’Openoffice ne lit pas, enfin ne lit pas encore, faut attendre la prochaine version prévue pour cet automne. Donc comme le projet est pour janvier, on aura à tester la compatibilité réelle des deux outils. Belle partie de rigolade en perspective…Dans le meilleur des cas, tout roule et c’est OK. Sinon il faudra jongler selon les types de fichier entre Openoffice et les visionneuses.

Enfin je m’attends à ce que nombre d’utilisateurs soient fort marris de ne plus retrouver leurs outils estampillés Microsoft…

Read Full Post »