Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘collaboration’

ORI-OAI

ORI-OAI, c’est d’après leur site :

« L’Outil de Référencement et d’Indexation, réseau de portails OAI (ORI-OAI) vise la mise en place d’un système ouvert, en logiciel libre, permettant :

  • de gérer et de publier tous les documents numériques produits par les établissements universitaires,
  • de les partager avec d’autres établissements,
  • de les valoriser par une indexation de qualité,
  • de les rendre accessibles, à distance et selon les droits définis, dans des interfaces ergonomiques. »

Donc en gros, c’est un outil de GED qui :

  • a pour but premier la valorisation des documents pédagogiques produits par les universités.
  • qui se propose dans un futur bref de s’étendre à d’autres type de documents, notamment les thèses , les documents administratifs…
  • Un outil de GED déployé au niveau de l’établissement, et non plus seulement au niveau du SCD
  • Un outil de GED avec un entrepôt OAI, donc moissonnable. L’outil incorpore aussi un moissonneur.

Ceci m’amène à plusieurs constats et réfléxions :

  1. Les outils de GED proposés par les SCD ont perdu la bataille, du moins en ce qui concerne les productions des établissements. Les raisons sont multiples mais on pointera à mon sens un manque de communication ou un manque de savoir communiquer
  2. Les SCD ont tout à gagner à participer à la mise en place d’ORI-OAI. Il permet en effet d’indexer les ressources (classifications type CDD, CDU ou tout ce que vous voudrez, mots-clés controlés type RAMEAU..). C’est donc l’occasion de faire valoir notre savoir-faire dans ces domaines.
  3. Qui dit outil de GED, dit interface de recherche, et là aussi, nous avons un rôle très important à jouer et à faire reconnaître. C’est quand même notre métier aussi de bâtir des interfaces de recherche, et nous attend -malheureusement – un peu moins sur ce point.
  4. Idéalement, la mise en place de cet outil nécessite la collaboration entre CRI, cellule TICE et SCD et agit ainsi comme un catalyseur de collaboration entre services.
  5. Si on loupe ce rendez-vous, on aura encore perdu une raison d’exister…

L’outil est encore jeune, mais se développe vite. Il n’est que très peu déployé pour l’instant, le  temps que les personnes concernés se forment, travaillent ensemble sur les workflows et grilles de catalogage.

A l’ULCO, on va le déployer courant 2009. Du côté BU, on a prévu de moissonner l’entrepot d’ORI-OAI dans notre GED et de l’interroger de façon fédérée à notre catalogue. Bon, c’est pas Stanford qui communique ces cours sur Youtube et Itunes U mais c’est déjà ça…

Publicités

Read Full Post »