Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘ressources en ligne’

La BIMPE , c’est la Base d’Information Mutualiste sur les Périodiques Electroniques. Animé par Dominique Rouger, de l’Université de Saint-Etienne, ce site mutualiste permet de télécharger, au format .csv ou bien en requête SQL le contenu d’une bonne vingtaine de bouquets de périodiques, parmi lesquels des payants (ScienceDirect, SpringerLink, CAIRN…) et des gratuits (DOAJ, Gallica…).

Ce magnifique outil m’a permis de construire une petite base MySQL contenant la quasi-totalité de nos abonnements électroniques. Si on y ajoute, comme je l’ai fait une extraction de notre SIGB (AB6) des périodiques « papier », on obtient un catalogue des périodiques « papier » et électroniques. On peut dédoubloner nos données à l’aide de l’ISSN, et afficher une seule fois un titre qui serait disponible en version papier et électronique, ce qui fait de notre base un superbe outil de gestion des périodiques : tel périodique est disponible sur tel bouquet, je peux me désabonner de la version papier…

J’ai parlé d’extraction du SIGB. L’idéal serait de l’interroger en direct. Je vous souhaite bien du courage pour attaquer une base Oracle à l’aide de PHP. C’est possible, mais pas simple, les fonctions sont spécifiques et ce qui marche avec le couple PHP/MySQL ne marche pas ici, ce n’est tout simplement pas fait pour ça. De plus, on ne récupère pas toutes les données…

On a donc le matériau pour se fabriquer un « A to Z » personnalisable et intégrable à n’importe quel site, et à moindre frais. Vous pouvez tester le résultat ici. Ce qui m’a poussé à développer cette interface, c’est le constat de sous-utilisation des ressources en ligne. Ici, l’accès ne se fait plus au niveau du bouquet mais au niveau du titre.

Dans le cadre de notre projet de nouveau portail, j’ai demandé à Archimed s’il pouvait fédérer une recherche sur le catalogue et sur une base MySQL de ce type. La réponse à été négative. Je sais qu’ils l’ont fait ailleurs, et que ça a demandé des développements spécifiques, ce qui induit des coûts supplémentaires. Par contre, ils peuvent sans problème intégrer ces données à une base de GED, de façon automatique (il suffira de déposer un fichier CSV contenant les données dans un répertoire du serveur, un batch fera l’opération de mise à jour). On aura donc un catalogue qui proposera des l’intégralité de nos revues électroniques mais aussi des revues gratuites.

Il me semblait donc normal, en contrepartie du service rendu, de participer à cette belle entreprise. Je rejoins donc la BIMPE en suivant le bouquet revues.org. J’utilise le petit plug-in « Update Scanner » pour Firefox, qui permet d’être averti en cas de mise à jour d’une page web. L’outil est rudimentaire, mais fonctionne à merveille.

Read Full Post »

Mon université utilise Shibboleth pour permettre l’accès distant à certaines ressources. Pour permettre l’accès distant aux ressources qui ne sont pas ou pas encore « shibbolethisées », Archimed nous propose d’utiliser Ezproxy, recemment racheté par OCLC.

C’est donc le CRI qui me fournit les liens via Shibboleth qu’il faut mettre en place depuis notre portail. Si j’ai bient tout compris, l’identification se fait sur le serveur CAS, qui redirige vers shibboleth, qui fait le lien vers la ressource.

Je me suis aperçu que ce lien, entré dans la fenêtre lien de l’onglet « propriété » de Dreamweaver est « interprété » par Dreamweaver qui par exemple convertit les caractères « %2F » en « / « . Allez savoir pourquoi, mais ce lien ne fonctionne plus, Shibboleth renvoyant systématiquement une erreur. La bonne démarche est de mettre le lien dans le code dans la balise <a href= »lien »></a>

J’utilise Dreamweaver MX 2004. Le problème de pose-t’il sur d’autres versions ou d’autres éditeurs de code ? Le mystère reste entier et m’a fait perdre énormément de temps…

Read Full Post »